Quarante ans, l’âge idéal. Plus ce serait trop…

Quarante ans est un âge formidable. Personne ne me contredira. Voici un petit inventaire des changements liés au grand passage qui en précède un plus grand encore.

  1. Je sais dire non merci quand on me sert le verre de trop en fin de dîner ;
  2. Je surveille la qualité et la quantité de mon alimentation ;
  3. Je suis redevenu « rétro » à grands coups d’analogique – livres et carnets de notes ;
  4. Je suis soudain devenu mortel ;
  5. Je pense à économiser pour ce qui me reste d’avenir ;
  6. Je sais réfréner de vaines pulsions de consommation ;
  7. Je commence à trouver que le monde a changé… en mal forcément ;
  8. Je m’afflige parfois du raisonnement de certains jeunes de moins de 25 ans ;
  9. Au travail, les filles de moins de 30 s’étonnent que je ne parte pas chaque jour déjeuner avec « les vieux », à savoir les collègues de ma génération ;
  10. J’apprécie que l’on me dise que je ne fais pas mon âge ;
  11. Mais surtout, j’ai appris à me tenir loin de tout ce qui pouvait me rendre malheureux ;
  12. Ce à quoi j’ajouterai… Dieu Merci, j’ai déjà perdu mes cheveux.

NB

.

 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *