Ces inventions auxquelles nous avons échappé #1

Nouvelle rubrique « inventions » inaugurées aujourd’hui par une première série de prototypes farfelus tombés dans les oubliettes de l’histoire.

Le baladeur à vinyles

Sans conteste ma préférée, cette invention date du temps où la musique à emporter commençait sa conquête des coeurs et des marchés. Quand Sony lance son « walkman » en 1981, la concurrence s’active. Voilà donc le résultat…
Audiotechnica sortira un AT-770. D’autres suivront avec un enthousiasme éphémère. Une seule idée m’effleure: combien de validations internes ont été nécessaires à ces sociétés pour mettre cette chose sur le marché ? J’aurais aimé le tester pendant un jogging.

Le véhicule monoroue

Cette idée presque aussi ancienne que l’invention du tracteur en 1869, ressurgit de façon régulière avec la même candeur. La video ci dessous montre le Dynasphère du docteur Purves lequel, en 1932, atteignait l’incroyable de 30 miles/h.
Divers modèles furent prévus. Selon Purves, réduire la locomotion à sa plus simple expression permettait de grandes économies d’énergie. L’engouement des revues scientifiques était au rendez vous, jusqu’à ce que l’on réalise que ce prototype avait de grosses difficultés de direction et de freinage…

Le char volant

Déplacer un tank sur un champ de bataille n’a jamais été une mince affaire. Surtout quand on pense à tous les obstacles que l’ennemi s’amuse à lui mettre sous les chenilles. « Ah si les chars avaient des ailes… » pensait-on un jour à l’Etat-major russe. « Qu’il en soit ainsi ! » répondit un autre.
La chose sera étudiée dans les années 40.
Si les essais furent réussis moyennant quelques aménagements, le système sera très vite remplacé par de plus gros avions pouvant déplacer pleins de chars en même temps. Astucieux ? Il fallait y penser.

à suivre…..

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *