Métronirique

Pouvoir retranscrire graphiquement la sensation d’un souvenir reste l’une de mes grandes obsessions.

Ces images mouvantes reflètent ici la possibilité d’une impression – une matière en suspens libre de se figer quand bon lui semble.
Pauvres de nous qui ne maîtrisons rien.